Close
Charlène de Monaco, hypersensibilité neuromusculaire, touchée par la maladie, ça se précise

Charlène de Monaco, hypersensibilité neuromusculaire, touchée par la maladie, ça se précise

À cause d’une hypersensibilité neuromusculaire qui lui gâcherait la vie, Charlène de Monaco pourrait finalement renoncer à participer à un projet qui lui tient à cœur, la Water Bike Challenge, dont une édition aura lieu en 2020, une fois évidemment la crise sanitaire liée au Covid-19.

France Dimanche affirmait la princesse du Rocher atteinte d’une maladie, sans livrer de précisions. Le magazine allemand Neue Post l’affirme de son côté atteinte d’une sorte d’hypersensibilité neuromusculaires, liée à son passé de sportive de très haut niveau.

La maman des adorables Jacques et Gabriella est une ancienne nageuse et a même participé aux Jeux Olympiques.

Et le mal dont elle est supposée souffrir en silence depuis des années serait une sorte de spasmophilie, qui se caractériserait par des crampes ou des tendinites, « des sensations d’avoir de l’arthrose ».

Ce mal peut aller jusqu’à « la crise avec impression de s’étouffer », a précisé un site spécialisé, précisant que malgré la douleur parfois intense, il n’y a aucune lésion évidente que ce soit au niveau musculaire ou cérébrale.
Charlène de Monaco qui a fait une apparition très remarquée avec son mari n’a jamais pris la peine de réagir à cette allégation.

Laisser un commentaire

Close