Close
Charlène de Monaco « humiliée » par la maison Hermès, sa décision implacable

Charlène de Monaco « humiliée » par la maison Hermès, sa décision implacable

Charlène de Monaco aurait été humiliée à son entrée dans la famille princière par la maison Hermès qui l’aurait mise à l’écart. Mais depuis, elle aurait pris sa revanche. Elle solliciterait désormais des stylistes de son pays.

Comme le rapportait le magazine Paris Match, l’épouse du prince Albert aurait subi de nombreuses humiliations et une intégration au sein de la famille princière très compliquée.

«Les commérages blessants s’intensifient », suite à l’officialisation de sa belle histoire avec le prince Albert.
« Monaco est un village peuplé de requins et de vipère », a dénoncé Charlène de Monaco.

La maman de Jacques et Gabriella avait notamment subi une humiliation à l’occasion du vernissage de l’exposition Grace Kelly au Grimaldi Forum.
Son arrivée aurait été retardée afin de permettre à «la maison Hermès de remettre aux ‘vraies’ princesses Caroline et Stéphanie, deux sacs Kelly », est-il indiqué.
Aucun cadeau n’aurait été prévu pour la première dame du Rocher. Des maisons de haute couture l’auraient aussi snobée.
Et depuis, Charlène de Monaco, pour ses sorties publiques, solliciterait des stylistes indépendants.

Pour dernière apparition publique, elle est apparue sublime au côté de son mari en combinaison bleu pâle du styliste sud-africain Terrence Bray.
Comme le précise le magazine Point de Vue, elle « fait souvent appel pour ses apparitions officielles ».
«  Souriante et attentive à chacun, elle a choisi pour sa petite princesse une robe longue et fleurie ».

Laisser un commentaire

Close