Close
Charlène de Monaco « friction » avec Maxima des Pays-Bas, aux funérailles d’Elizabeth II, la vérité éclate

Charlène de Monaco « friction » avec Maxima des Pays-Bas, aux funérailles d’Elizabeth II, la vérité éclate

Après des années « frictions », révélées par Closer, Charlène de Monaco aurait enfin pu apaiser les tensions avec la reine Maxima des Pays-Bas, qu’elle a croisée aux funérailles de la reine Elizabeth II. Les deux têtes couronnées ont pris le bus ensemble.

Beatrix, l’ancienne reine des Pays-Bas, a accompagné son fils et sa belle-fille, le roi Willem-Alexander et la reine Maxima, aux funérailles de la reine Elizabeth, qui se sont déroulées le 19 septembre à l’abbaye de Westminster.
Le prince Albert et son épouse Charlène de Monaco étaient placés deux rangées derrière la famille royale des Pays-Bas.

Les deux familles ont aussi pris le bus ensemble. Charlène de Monaco a aussi été immortalisée marchant derrière la reine Maxima dans les rues de Londres.
Aucune tension à déplorer, alors qu’une rumeur a circulé selon laquelle les deux premières dames serait fâchées après que Charlène de Monaco a snobé une réception organisée par la reine des Pays-Bas.

L’épouse du prince Albert de Monaco, qui n’avait pas encore mis au monde ses jumeaux, Gabriella et Jacques aurait « eu peur’ de croiser d’autres princesses enceintes.
«Les images d’un rêve que Charlène espère réaliser, elle-aussi”, affirmait l’hebdomadaire people.
Charlène de Monaco avait elle-même mis les pendules à l’heure lors d’un entretien accordé au « Times Weekend Magazine », où elle assurait de leur amitié.
« comme elle vient d’Argentine et vit en Hollande, nous avons fait à peu près les mêmes choix de vie. Elle m’a donné des conseils auxquels je peux m’identifier », avait-elle confié.

Laisser un commentaire

Close