Close
Charlène de Monaco « figée » par le regard « humiliant » d’Albert en public (photo)

Charlène de Monaco « figée » par le regard « humiliant » d’Albert en public (photo)

Charlène de Monaco sans doute été intriguée par le regard lancé par le prince Albert, à Valéry Giscard d’Estaing. Et il est similaire celui que le prince lui lançait lors du Pique-Nique traditionnel monégasque.

Si la princesse du Rocher qui se fait discrète n’a pas fait le déplacement aux funérailles de Jacques Chirac, son mari s’est point d’honneur à s’y rendre. Il entretient avec le regretté chef d’Etat une belle amitié.

C’était le 30 septembre dernier. Juste après une émouvante cérémonie militaire présidée par Emmanuel Macron aux Invalides, une religieuse en présence de plusieurs chefs d’Etat avait suivi en l’église Saint-Sulpice.

Et c’était notamment le cas de Bill Clinton, que le National Enquirer affirme pourtant mourant.

Lors cette cérémonie d’adieux, un surprenant regard a été lancé par le mari de Charlène de Monaco à Valéry Giscard d’Estaing, qui semblait très affaibli.

Et il est similaire à celui lancé à Charlène de Monaco lors du Pique-Nique traditionnel en septembre dernier. L’ex nageuse avait été foudroyé par  son homme alors qu’elle était en pleine discussion avec son fils Jacques.

Sur les réseaux sociaux, ce regard était perçu comme une preuve confirmant les tensions au sein du couple princier. Mais il n’en est rien.

‘Il s’agit d’une sorte de masque’ pour cacher sa timidité. Son père, le prince Rainier l’avait aussi adopté. Le prince Albert avait déjà l’opportunité d’en parler.

Laisser un commentaire

Close