Close
Charlène de Monaco « fait honte » au prince Albert, un ambassadeur balance

Charlène de Monaco « fait honte » au prince Albert, un ambassadeur balance

Charlène de Monaco aurait fait honte à son mari, le prince Albert de Monaco, affirme l’ex ambassadeur du Portugal en Espagne, José de Bouza Serrano, qui vient de publier un livre.

Bekia a en effet relayé des extraits du livre de cet officiel portugais, «Les vraies familles de notre époque», où il dresse le portrait des familles royales et notamment la famille princière de Monaco.

Il s’en est non seulement pris à Letizia d’Espagne, qui serait hantée par le divorce, mais il a aussi balancé sur Charlène de Monaco qui aurait fait ‘honte’ à son mari à plusieurs reprises.
Un épisode a notamment été relaté, l’absence de l’ex nageuse à l’intronisation du roi des pays-bas, Willem-Alexander et de son épouse, Maxima.

Ce jour là, elle prétextait un mariage d’une amie en Afrique du Sud pour motiver son absence.
D’après José de Bouza Serrano, le prince Albert de Monaco était gêné d’annoncer l’absence de son épouse.

‘J’ai entendu le prince Albert s’excuser. Elle avait un autre engagement : le mariage d’une amie’, lance-t-il. Mais elle ‘représente aussi Monaco et ce qu’elle représente est beaucoup plus important que le mariage de certains amis’.

Closer revenait à l’époque sur cette absence et affirmait qu’elle refusait de croiser d’autres princesses enceintes.
“Les images d’un rêve que Charlène espère réaliser, elle-aussi”, rapportait l’hebdomadaire people avant d’aller de son tacle : “Mais lorsqu’elle est réapparue enfin, le 7 mai, à Monaco, pour le gala de La femme de l’année, on ne peut pas franchement dire que son visage irradiait”.

Interrogée sur sa supposée inimitié avec la reine Maxima des Pays-Bas, par « Times Weekend Magazine », Charlène de Monaco avait mis les pendules à l’heure.
« comme elle vient d’Argentine et vit en Hollande, nous avons fait à peu près les mêmes choix de vie. Elle m’a donné des conseils auxquels je peux m’identifier », déclarait-elle.





Laisser un commentaire

Close