Close
Charlène de Monaco en souffrance à Zurich – Face à un inquiétant syndrome

Charlène de Monaco en souffrance à Zurich – Face à un inquiétant syndrome

Charlène de Monaco a été hospitalisée à l’étranger, peut-être en Suisse pour en finir d’un épuisement moral et physique. Et un média allemand évoque une autre piste, celle d’un étrange syndrome.

« Si Charlène (43 ans) veut guérir, elle doit apprendre à accepter le passé d’Albert », indique le média allemand, Schlager, avant de reprendre les confidences livrées par le prince Albert au magazine People.

Il expliquait que sa tendre épouse avait eu mal à accepter ses beaux-enfants, Jazmin Grace et Alexandre, et surtout les mères de ces derniers dont Nicole Coste.
Mais avec le temps, les rapports ont évolué dans le bon sens.
« Elle l’accepte de plus en plus », indique le prince souverain du Rocher.

Il se pourrait que Charlène de Monaco souffre du syndrome de « Rebecca ».

«Quand la compagne d’un homme semble obsédée par l’ex dont elle a pris la place, on appelle ça, le syndrome de Rebecca » précisait un autre magazine, en référence non pas à Charlène de Monaco, mais à une autre première dame, Valérie Trierweiler, l’ex-femme de François Hollande.

Ce syndrome dont la première dame monégasque souffrirait tire son nom d’un roman de la romancière anglaise Daphné du Maurier publié en 1938.

Rebecca a par la suite était adapté au cinéma par Hitchcock, qui a collaboré avec Grace Kelly, la belle-mère de Charles.

«Pour ne pas affronter la culpabilité d’avoir volé l’homme d’une autre, la nouvelle compagne. Il peut manifester un comportement agressif », tellement agressif, qu’elle chercherait à effacer « jusqu’au souvenir de l’ex ».

Laisser un commentaire

Close