Close
Charlène de Monaco en manque de confiance – geste qu’elle ne pardonne pas à Albert

Charlène de Monaco en manque de confiance – geste qu’elle ne pardonne pas à Albert

À l’amorce de sa relation avec le prince Albert, Charlène de Monaco n’aurait pas été rassurée. Le prince souverain du Rocher l’aurait fait poireauter.

Le magazine Elle consacre un dossier à l’exil de la première dame en Afrique du Sud, le pays ancestral de son adolescence.

Officiellement, c’est en raison de ses ennuis de santé, une infection dans la zone ORL qu’elle aurait réussi à terrasser après une ultime opération. Elle devrait faire son grand retour au Rocher avant la fin octobre. Une apparition à l’occasion de la fête en novembre serait au programme.

«Elle » revient au début de leur relation, en 2006. Si l’ex-nageuse a rencontré le futur père de ses enfants en 2000 à l’occasion d’une compétition de natation qui se déroulait à Monaco, alors qu’elle n’était âgée de 22 ans, « elle ne reprend contact avec lui qu’à la mort de son père, en 2005, pour lui présenter ses condoléances ».

« Un an plus tard, ils commencent à s’afficher ensemble, mais devront attendre 2010 avant d’annoncer leurs fiançailles, un temps que Charlène a trouvé « trop long, ce qui n’a pas dû la rassurer… un homme de 48 ans aurait dû se déclarer plus vite », explique un ancien employé du Palais. Charlène de Monaco n’aurait jamais été rassurée sur son statut.

Laisser un commentaire

Close