Close
Charlène de Monaco, des frictions dès leur lune de miel, pénible souvenir exhumé

Charlène de Monaco, des frictions dès leur lune de miel, pénible souvenir exhumé

Si Charlène de Monaco est aujourd’hui comblée dans sa relation avec le prince Albert, dans le passé, il n’en aurait pas été autant. Dès leur lune de miel, des frictions étaient déjà à déplorer.

Cet épisode triste est exhumé le média britannique The Express, qui prétend qu’ils auraient passé leur lune de miel séparément.

Charlène et Albert de Monaco étaient à dix kilomètres l’un de l’autre, à différentes stations balnéaires en Afrique du Sud.

Le couple s’est marié en 2011 lors d’un grand mariage de trois jours, une somptueuse cérémonie qui aurait coûté plus de 53 millions d’euros.
Avant ces célébrations, la première dame monégasque aurait tenté de quitter le Rocher à trois reprises, sans succès.

« Apparemment, sa troisième tentative d’évasion aurait eu lieu deux jours seulement avant le somptueux mariage ».

À la suite de leur union, le prince souverain et son épouse ont mis le cap en Afrique du Sud pour leur lune de miel, mais d’après des rumeurs, ils ne seraient pas restés ensemble.

Pourtant, le MailOnline n’évoquait de séparation à l’époque. Ils auraient posés leurs valises à l’hôtel huppé Oyster Box, à Mhlanga, moins d’une heure de Durban.

Le couple y aurait occupé la suite présidentielle, avec une vue imprenable sur l’océan indien.
Ils auraient déboursé 10 000 euros la nuit.

« C’est un endroit parfait pour un couple de jeunes mariés, déclarait une source proche.

Laisser un commentaire

Close