Close
Charlène de Monaco défigurée par la chirurgie, sa revanche à la Fashion Week à Paris, l’attaque sournoise exhumée

Charlène de Monaco défigurée par la chirurgie, sa revanche à la Fashion Week à Paris, l’attaque sournoise exhumée

C’est une Charlène de Monaco sublime qui est apparue sublime et tout sourire pour le défilé d’Akris, alors que quelques mois plus tôt, une journaliste espagnole la prétendait défigurée et méconnaissable.

«Reste à comprendre les véritables raisons de son hospitalisation. Dépendance aux psychotropes et aux somnifères ? Dépendance à l’alcool ? (…) La dernière hypothèse sur son état évoque une chirurgie esthétique bâclée », rapportait Neue Post, qui s’interrogeait à l’époque sur la disparition de l’épouse du prince Albert de Monaco. Elle s’était isolée durant quelques mois en Afrique du Sud, son pays d’origine.


Elle était supposée avoir subi une opération de chirurgie esthétique à Dubaï, une intervention bâclée qui aurait défiguré la partie gauche de son visage.
Et c’était la raison, estimait ce magazine, de son absence forcée. Une infection dans la zone ORL était présentée comme un prétexte.
Le prince Albert, interrogé par Paris Match, avait balayé ces allégations d’un revers de main.

Fort heureusement, cette rumeur s’est dégonflée par la suite, et la maman de Jacques et Gabriella est apparue magnifique pendant ses dernières apparitions publiques.
Et la dernière en date, c’est à l’occasion du défilé Akris.
Un retour à la lumière très salué.

Laisser un commentaire

Close