Close
Charlène de Monaco crispée par le président monténégrin

Charlène de Monaco crispée par le président monténégrin

Charlène de Monaco était supposée sous pression lors de la réception du couple présidentiel du Monténégro, croit savoir le magazine « Bunte » dans son édition en ligne.

La princesse du Rocher intéresse beaucoup de magazines cette semaine. Après VSD qui revient sur les confidences de sa rivale Carole Coste, ou encore « France Dimanche » qui l’affirme « divisée » avec son mari, c’est au tour de Bunte d’aller de son commentaire.

Sur son site internet, le magazine allemand affirme la princesse du rocher très tendue lors de la réception du président monténégrin.
Charlène de Monaco et son mari ont en effet accueilli la semaine dernière le président du Monténégro, Filip Vujanovic et son épouse Svetlana.

Cette réception officielle aurait été mal vécue par Charlène de Monaco, supposée sous tension par « Bunte » qui a recueilli les analyses d’une experte en langage corporel Tatjana Strobel, auteure d’un livre intitulé « L’art de l’auto-expression ».

« Le fait qu’elle mette ses bras derrière son dos, afin qu’ils ne soient pas visibles pour son interlocuteur, est un signe qu’elle cache ses sentiments », explique-t-elle, assurant que les jambes très rapprochées « est une manière comme une autre de se protéger ».
« Son corps est tendu et raide », commente cette experte dont le propos est loin d’être partagé par Gala qui dévoile des photos de la princesse plus souriante que jamais lors de son récent séjour à Tustin en Californie.

Charlene enfant Californie

 

Laisser un commentaire

Close