Close
Charlène de Monaco, crise psychique aigüe, stress intense, triste aveu

Charlène de Monaco, crise psychique aigüe, stress intense, triste aveu

Apparue en forme aux côtés de son mari à Roc Agel, le domaine campagnard des Grimaldi sur les hauteurs de la principauté, Charlène de Monaco serait en proie à une faille psychologique. Elle pourrait avoir du mal à composer avec cette crise sanitaire.

C’est le propos de « Die Aktuelle » qui a annoncé en couverture « une crise psychologique aiguë », laissant entendre qu’en cette période de crise sanitaire, provoquée par le coronavirus que le prince Albert a réussi à terrasser, son état risquerait de se dégrader.

Les situations de stress peuvent se développer « en réaction à l’exposition à un ou des événement(s) traumatiques », comme ce fut le cas du prince Albert.

Cette « maladie psychique » dont l’ex nageuse est supposée souffrir a été évoquée par le magazine allemand « In Touch », qui se basait sur les révélations de son, Michael Wittstock, qui alimentait la fragilité de son illustre fille.

Charlène de Monaco est née trois mois avant terme et aurait « souffert ‘de complications dont le syndrome de détresse respiratoire ».

Une rétinopathie, qui croissance anormale des vaisseaux sanguins de l’œil, serait aussi à déplorer.
La première dame de Monaco ne s’est jamais exprimée à ce sujet, mais une étude aurait montré des difficultés des enfants prématurés à nouer des amitiés à l’âge adulte. Ils seraient aussi timides et anxieux.

Laisser un commentaire

Close