Close
Charlène de Monaco, « crise avec Albert », absence au Japon, elle brise le silence

Charlène de Monaco, « crise avec Albert », absence au Japon, elle brise le silence

Charlène de Monaco qui est supposée avoir pris sa liberté et quitté Monaco a enfin eu l’occasion d’ouvrir son coeur à sujet.

La princesse du Rocher se confie lors d’un entretien accordé au magazine «Point de Vue », occasion de répondre à sa manière aux rumeurs à son sujet, mais surtout de parler de ses jumeaux, sa grande priorité. Aucune crise conjugale à l’horizon.

Charlène de Monaco commence par saluer les qualités de père du prince Albert, qui passe beaucoup de temps avec Gabriella et Jacques, qui célébreront en décembre leur cinquième anniversaire.

«Il ne nous pas malheureusement pas possible d’être toujours ensemble », confie-t-elle, rappelant que le prince a beaucoup de travail.

Charlène de Monaco a aussi un agenda très charge, et c’est d’ailleurs la raison de son absence au Japon pour la coupe du monde et l’intronisation du nouvel empereur.

«C’est la raison pour laquelle Albert les emmenés seul au Japon, fin octobre », insiste-t-elle. L’ex nageuse avait des obligations à Monaco.
« Les jumeaux accompagnent leur père sur certains déplacements, leur père sur d’autres ».
« Et lorsque nous sommes réunis tous les quatre peu importe le lieu où nous trouvons, c’est là notre maison », glisse celle qui n’a pas précisé la raison pour laquelle elle est supposée avoir fait faux-bond à son mari durant durant les vacances en Croatie.





Laisser un commentaire

Close