Close
Charlène de Monaco – son couple en danger ? Paris Match répond à cette rumeur

Charlène de Monaco – son couple en danger ? Paris Match répond à cette rumeur

Charlène de Monaco est l’honneur dans Paris Match, qui au détour d’un long dossier a précisé la raison pour laquelle la princesse a quitté le palais princier pour poser ses valises dans un hôtel.

Le mois dernier, Ici Paris avait alimenté des tensions au sein du couple princier. Charlène et Albert de Monaco étaient supposés au bord de la rupture, quelques jours après avoir passé les fêtes de fin d’année à Dublin.
Ce serait lors de ce séjour irlandais que le couple princier est supposé s’être brouillé.

«Quand le couple revient à Monaco, Charlène ne défait pas ses bagages. Elle prend d’autres affaires et repart avec ses jumeaux, Gabriella et Jacques, pour Courchevel. Albert ne l’accompagne pas. Tout le monde s’en étonne », indiquait le magazine people.

L’ex nageuse, à son retour de la montagne, aurait posé ses valises dans un hôtel situé au centre de la principauté.
Charlène de Monaco aurait voulu repartir, mais elle en aurait été empêchée « au nom de la raison d’Etat et du devoir qu’impose sa fonction ».

«Devant un hôtel de Monaco, dix gardes du corps surveillent les allées et les sorties. A l’intérieur se trouve la première dame de Monaco, la princesse Charlène, est installée là à l’intérieur avec ses enfants », indiquait par ailleurs Ici Paris.

«Ici Paris» expliquait que sa présence dans cet établissement s’apparentait plutôt à « une sorte d’assignation à résidence ».

Dans son numéro du 2 mars, Paris Match livre une toute autre version, au détour d’un dossier agrémenté de superbes photos de la princesse monégasques visiblement au top de sa forme.

Après avoir assisté à une soirée avec son homme, Charlène de Monaco était repartie dormir à l’hôtel, «  à dix minutes de leurs bureaux, au palais ».

«C’est ainsi depuis quelques semaines, le temps que les travaux de rénovation, qui rendent le palais dangereux pour les enfants s’achèvent ».

Laisser un commentaire

Close