Close
Charlène de Monaco – choc en Principauté, encore sous les griffes d’une psycho-sorcière

Charlène de Monaco – choc en Principauté, encore sous les griffes d’une psycho-sorcière

Charlène de Monaco a beau s’afficher au top lors de ses sorties publiques, pour autant, elle ne serait pas remise d’aplomb. L’épouse du prince Albert serait sous l’emprise d’une sorcière.

Le magazine Freizeit Woche affirme que Dawn Earl, une « numérologue sud-africaine rescapée d’une secte en Australie », ferait toujours partie de l’entourage de l’ex-tueuse des bassins.

La première dame du Rocher, qui semble métamorphosée ces derniers après avoir été soignée en Suisse, serait toujours sous l’emprise de cette « prophétesse » dont elle aurait imposé au palais de Monaco.

Son existence a été révélée l’an dernier par le magazine Paris Match, qui affirmait que Charlène de Monaco était alors placée dans une sorte de bulle.
Sa « sorcière » lui dirait « à qui se fier », à l’aide des astres.

« Elle aurait récemment suggéré que l’un de ses proches, informaticien, devienne graphiste officiel de la principauté », précisait la publication.

Pour le magazine Voici, si Charlène de Monaco a changé, ce n’est pas à cause de cette prétendue sorcière, mais grâce à son frère Gareth, son pilier dans l’épreuve.
«Monaco, c’est un peu Game of Thrones, il faut savoir déjouer les pièges et les mesquineries, raconte un proche. Pour se protéger, elle s’est constitué un secrétariat avec cinq ou six personnes de confiance, et désormais, tout doit passer par son cabinet. Même Caroline et Stéphanie se sont pliées aux nouvelles règles », a précisé la publication.

Laisser un commentaire

Close