Close
Charlène de Monaco « boude » Albert – Andrea Casiraghi joue les intermédiaires

Charlène de Monaco « boude » Albert – Andrea Casiraghi joue les intermédiaires

Si Andrea Casiraghi, le fils de Caroline de Monaco, est supposée avoir rendu visite à Charlène de Monaco hospitalisée en Suisse, ce serait pour la rassurer. La princesse douterait de la fidélité de son mari.

« Que se passe-t-il dans sur le Rocher, y a-t-il de la tension dans l’air entre Charlène de Monaco et Albert de Monaco ? Apparemment oui. D’après de nombreuses sources, la princesse sud-africaine serait très en colère contre son mari », indique le magazine Reines et Rois.

Pour le magazine spécialisé, la maman de Jacques et Gabriella n’aurait pas été convaincue par les explications de son mari, à la suite d’une accusation portée à son encontre par une Brésilienne. Cette histoire ne serait pas terminée.

«C’est en train de prendre des proportions énormes, tout le monde commence à croire qu’elle ne rentera pas », glissait une source proche du palais.
Charlène de Monaco serait fragilisée mentalement car « elle ne supporte pas les révélations sur son mari ».

Afin de la rassurer, le prince Albert de Monaco se serait lui-même rendu en décembre dernier avec leurs jumeaux Gabriella et Jacques à son chevet. Ils auraient célébré les fêtes de fin d’année en Suisse.

D’après la version suisse de 20 minutes, Andrea Casiraghi aurait aussi été repéré sur place avec les jumeaux en janvier dernier. Le but serait d’apaiser les tensions au sein du couple princier.

Un milliardaire suisse, proche de la famille princière, serait aussi très présent pour la princesse Charlène de Monaco. Il mènerait une mission pour le prince Albert de Monaco, qui ne pourrait être présent au quotidien pour son épouse.

D’après plusieurs sources, le retour de la première dame monégasque au Rocher serait prévu pour la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Close