Close
Charlène de Monaco et Albert « des tensions » depuis les JO de Turin ?

Charlène de Monaco et Albert « des tensions » depuis les JO de Turin ?

C’est en 2006 que Charlène de Monaco a compris que sa vie avec celui qui allait devenir son époux, le prince Albert, ne serait pas si simple en raison de leur surmédiatisation. Ces temps-ci, la princesse du Rocher intéresse les magazines du monde entier. Outre « Gala » qui a recueilli ses confidences et « Voici » qui alimente les tensions au sein de son couple, supposé au bord de la rupture, la version italienne de « Vanity Fair » est également allée à la rencontre de la princesse, qui pour une fois se livre sans détour.

Après avoir évoqué longuement son engagement auprès de sa fondation « Princesse Charlène » qui vise à prévenir les noyades des enfants, Charlène de Monaco parle de sa relation avec le souverain du Rocher, épousé il y a deux ans.

La princesse affirme avoir pris conscience de son statut en 2006 lors des Jeux Olympiques de Turin où son futur mari l’avait invitée.
« Quand il m’a invitée aux Jeux d’hiver à Turin, en 2006, où les paparazzi étaient présents en masse », répond-t-elle à une question de la journaliste qui lui demande le moment de la prise de conscience du changement opéré dans son statut.

« Voir les photos de nous faire le tour du monde m’a fait prendre conscience que, dans notre relation, quelque chose avait changé », fait-elle savoir, précisant ensuite avoir pris conscience ce jour là que sa relation avec celui qui allait devenir son mari n’allait jamais plus être la même.

Laisser un commentaire

Close