Close
Charlène de Monaco, « agréable » discrétion, « le bébé » caché à Roc Agel (photo)

Charlène de Monaco, « agréable » discrétion, « le bébé » caché à Roc Agel (photo)

Si Charlène de Monaco fait profil bas depuis quelques semaines, son mari Albert de son côté multiplie les sorties publiques et demeure très mobilisé durant cette crise sanitaire durant laquelle il a interdit les licenciements.
Et cette discrétion de la princesse serait peut-être liée à une grossesse.

C’est le bruit agréable alimenté une nouvelle fois par le magazine allemand Neue Welt dans son numéro du 13 mai.

« Un bébé, ça se serait tellement sympa« , commente le magazine people, qui alimente pour la seconde fois en un mois l’éventualité que la première dame du Rocher soit sur le point de goûter pour la troisième fois à la maternité, cinq ans après la venue au monde des adorables Gabriella et Jacques.

Fort heureusement, cette rumeur est bien plus agréable que celle colportée par le magazine France Dimanche en novembre dernier.

Le prince Albert de Monaco est supposé avoir été lâché par l’élue de son cœur.
« Non seulement le prince et son épouse ne suivent pas, apparemment, le modèle auquel souscrivent en général les personnes mariées, mais, ces derniers temps, il semble qu’un fossé de plus en plus profond se creuse entre eux », a commenté l’hebdomadaire.

 » Comme si, au fil, des mois, la jeune femme s’était peu à peu éloignée, laissant le souverain de plus en plus isolé aux commandes du rocher princier ».

Laisser un commentaire

Close