Close
Charlène et Albert de Monaco victimes d’usur­pa­tion d’iden­tité

Charlène et Albert de Monaco victimes d’usur­pa­tion d’iden­tité

Le prince Albert de Monaco, ainsi que des autres membres de la famille princière dont son épouse, Charlène, sont victimes d’usur­pa­tion d’iden­tité, a révélé le quoti­dien régio­nal « Monaco-Matin ».

« Des indi­vi­dus en bande orga­ni­sée usurpent l’iden­tité de hautes person­na­li­tés de la prin­ci­pauté et tentent d’en­trer en contact avec des rela­tions person­nelles de celles-ci », prévient un commu­niqué de presse du gouver­ne­ment monégasque, relayé par « Monaco-Matin ».

Ils ont ciblé des « diri­geants de société ou des personnes à respon­sa­bi­li­tés », par « message élec­tro­nique, SMS ou visio­con­fé­rence au moyen d’ap­pli­ca­tion de type WhatsApp ».

Et tout cela dans le but d’obte­nir, « sous prétexte de régler un problème finan­cier urgent, des trans­ferts de fonds vers des comptes bancaires ouverts à l’étran­ger, notam­ment en Asie ».

Ces personnes sont allées jusqu’à se procurer « des docu­ments à l’en-tête d’or­ga­nismes offi­ciels de Monaco et appa­rem­ment signés par leurs respon­sables peuvent être trans­mis, de même que les appels peuvent affi­cher le numéro du stan­dard télé­pho­nique de ces orga­nismes ».





Laisser un commentaire

Close