Close
Char­lotte de Turckheim, une anecdote sur Jean-Chris­tophe Camba­dé­lis

Char­lotte de Turckheim, une anecdote sur Jean-Chris­tophe Camba­dé­lis

Char­lotte de Turckheim revient sur son idylle avec l’ac­tuel premier secrétaire du Parti socia­liste, Jean-Chris­tophe Camba­dé­lis, son premier amour.
Toujours en pleine promotion de ‘Qui c’est les plus forts??’, son dernier film qui sort en salles aujourd’hui, l’ac­trice-réali­sa­trice était de passage sur le plateau de ‘C à vous ‘sur France 5.

Pour l’occasion, elle est revenue sur son idylle avec Jean-Chris­tophe Camba­dé­lis.

‘Il était venu camper dans le jardin de mes parents’, a confié l’ar­tiste, qui avait été contrainte par ses parents d’aller saluer le nouveau venu.

‘Je pensais voir un espèce de bouton­neux, a-t-elle reconnu. Et là, je vois sortir de la tente une espèce de bombasse, genre rebelle, avec un turban’.
‘Ça devait être mon deuxième baiser, s’est-elle rappe­lée. Je suis tombée très amou­reuse’, poursuit la comédienne, chargrinée à l’époque par les convictions politiques de Jean-Chris­tophe Camba­dé­lis, qui compliquait leur relation.

‘Il était aux jeunesses commu­nistes. C’était compliqué pour lui d’an­non­cer que sa petite amie s’ap­pe­lait Char­lotte de Turck­heim?! […] Et donc, il m’a larguée comme une merde’, regrette-t-elle.

Laisser un commentaire

Close