Close
Céline Dion, trouble neurologique rare lié au Covid, cette angoisse partagée par Sarah Fraisou

Céline Dion, trouble neurologique rare lié au Covid, cette angoisse partagée par Sarah Fraisou

Céline Dion, le visage et la voix fatigués, a révélé être aux prises avec une maladie neurologique. Et pour certains fans, ce serait lié au vaccins contre le Covid. Un étrange parallèle avec Sarah Fraisou, la star de la télé-réalité.

La diva québécoise a révélé dans une vidéo postée sur sa page Instagram la cause de ses spasmes musculaires, à l’origine de l’annulation de ses nombreux shows.

Ces ennuis de santé sont provoqués par un trouble neurologique très rare, le “stiff person syndrom”, qui touche une personne sur un million.
Des précisions sur cette maladie sont données par Francis Bolgert, neurologue officiant à l’hôpital Saint-Joseph.

Il a pris la parole lors d’un entretien accordé au magazine «Closer », qui affirme que cette maladie n’est pas mortelle, mais on n’en guérit pas.

«Elle finit par être délétère à cause des contractions qu’elle provoque, impossibles à contrôler. Ça peut potentiellement toucher tous les muscles, y compris ceux de la parole. Pour réduire les contractions, il existe des ressources thérapeutiques comme les benzodiazépines. Ces psychotropes fonctionnent bien, mais abrutissent très fortement le patient », explique le spécialiste.

«Ce n’est pas très compatible avec le métier de Céline Dion, qui demande beaucoup d’énergie. L’autre inquiétude la concernant, c’est sa maigreur extrême. Peut-elle souffre-t-elle d’anorexie mentale depuis longtemps, ce qui aurait favorisé l’apparition de sa maladie auto-immune, souvent liée à un stress profond ou à un traumatisme ».

Pour certains fans dont les propos sont relayés dans le presse britannique, le vaccin contre le Covid serait en cause.

Et c’est justement, l’interrogation de Sarah Fraisou qui accuse aussi le vaccin d’être à l’origine de son infertilité ?

« Moi, je fais partie des gens qui ont fait les 3 doses de vaccin. Et aujourd’hui je vous jure que je me pose la question : est-ce que ça aussi ça ne joue pas sur par exemple quand je fais mes FIV et tout ? Est-ce que ça aujourd’hui peut me porter préjudice pour avoir un enfant. Et je vois aussi qu’il y a beaucoup de femmes qui se posent des questions, et franchement, on est sans réponse ».

Laisser un commentaire

Close