Close
Céline Dion, la mort frôlée, Hugues Aufray lui sauve la vie

Céline Dion, la mort frôlée, Hugues Aufray lui sauve la vie

De Céline Dion, il en a question dans l’émission de Thomas Sotto sur RTL, où il a recueilli les confidences de Hugues Aufray, qui lui a d’une certaine manière sauvé la vie.

La diva québécoise ne doit la vie qu’à une chanson, a affirmé le chanteur de 92 ans, et en explique les surprenantes circonstances.

Céline, la chanson phare d’Hugues Aufray aurait « permis » de sauver la vie de Céline Dion.

«Quand on a annoncé à sa maman qu’elle était enceinte, elle a dit à son mari : ’On n’a pas assez d’argent, on est trop pauvres, on ne peut pas garder le bébé’ », a confié le chanteur dans le cadre de l’émission de Thomas Sotto sur RTL.
Bien que très catholique pratiquante, la décision a été prise de ne pas garder le bébé.

Et si la mère de la chanteuse a finalement pris la décision de garder le bébé, c’est après avoir écouté la chanson Céline.
«Elle a été bouleversée et a dit à son mari : ’On garde le bébé. Si c’est une fille, elle s’appellera Céline’ », a-t-il révélé.
Surpris par cette révélation, Thomas Sotto a lancé à l’artiste, qu’il était d’une certaine « un père » pour Céline Dion, propos qu’il a conforté.
Ce propos, il le tenait déjà lors d’une précédente interview.

La chanson « Céline » a donné la naissance de Céline Dion. Sa maman attendait un bébé, qui était le 13e d’une famille qui en comptait déjà douze. Avec son mari, ils pensaient qu’ils ne pouvaient pas avoir treize enfants, ils ont donc décidé de ne pas garder cet enfant. Elle, qui était très croyante et pratiquante, était devant ce choix terrible. Et puis elle a entendu cette chanson, « Céline », elle a été émue et elle a dit à son mari : finalement je garde le bébé et si c’est une fille on l’appellera Céline’, faisait-il savoir.

Laisser un commentaire

Close