Close
Céline Dion dévorée par la douleur, Pepe Munoz est à son chevet

Céline Dion dévorée par la douleur, Pepe Munoz est à son chevet

Anéantie par la mort de sa mort Thérèse, qui a perdu la vie janvier dernier, Céline Dion cacherait bien son jeu. Et heureusement, elle peut compter sur le soutien de son ami Pepe Munoz.

Le magazine Ouah s’intéresse dans son édition du 13 février à la vie privée de la diva québécoise et cette fois non pour l’affirmer convoitée par un acteur australien, mais pour préciser la manière dont elle surmonte la disparition de sa regrettée mère.

Maman Dion a perdu son combat contre la maladie le 17 janvier dernier à l’âge de 92 ans. Et même si la chanteuse de 51 ans s’était préparée à cette issue fatale compte tenu de la fragilité de sa mère, le choc de sa disparition a été terrible.

« Ma mère était une femme incroyable », a-t-elle confié à son sujet, rappelant que la regrettée matriarche avait élevé 14 enfants.
« Nous n’avions pas d’argent, mais notre amour était riche avec beaucoup d’amour et d’affection », disait-elle, a rappelé le magazine people, qui l’affirme en pleine tourmente.

Bien que très jeune, se retrouver en pleine ligne face à la mort, ‘la terrifie’.
Très fragilisée, la maman de trois enfants a pu compter sur les propos rassurants de son complice Pepe Munoz, « qui lui rappelle qu’elle géniale ».
« Tu finiras centenaire », lui aurait-il lancé.





Laisser un commentaire

Close