Close
Céline Dion confinée au Québec, chantage à 500 millions, ça se confirme

Céline Dion confinée au Québec, chantage à 500 millions, ça se confirme

Déjà fragilisée le confinement, Céline Dion doit en plus composer avec un autre tracas, et verser plusieurs millions de dollars suite à une condamnation.

Ici Paris faisait état l’an dernier d’un chantage à 500 millions de dollars suite à la poursuite de son ancien agent, Rob Prinz, évincé comme un malpropre.
Dans son dossier de plainte, il lui avait réclamé 2% d’un contrat de 500 millions de dollars.

L’hebdomadaire s’était interrogé sur la raison pour laquelle cette histoire n’a pas été réglée au plus vite, et se demandait si le train de vie trop luxueux de la star a eu un impact négatif sur ses finances.

Céline Dion qui serait tourmentée par l’éloignement de son fils René-Charles n’a pas répondu à cette allégation, en revanche, la condamnation à verser plusieurs millions de dollars à son ancien agent est confirmé. Aucun chiffre n’est avancé.
Il s’agit d’un pourcentage d’un un contrat de 500 millions de dollars, pour ses shows à Las Vegas et dans le monde sur la période 2017-2026.

Ce contrat, la diva québécoise l’avait rompu d’une manière unilatérale.
Sa condamnation est confirmée par Deadline, repris par Capital.

“La décision stipule qu’ICM Partners doit toucher 1,5% de la rémunération brute gagnée ou reçue de tous les spectacles de résidence de Las Vegas, 3% de tous les spectacles en tournée et 1,5% des spectacles dans sa province natale de Québec. Il comprend également des intérêts calculés à 10% par an”, a-t-on pu lire dans le document relayé par Capitale.

Laisser un commentaire

Close