Close
Céline Dion brise l’indépendance de René-Charles, fini la vie d’héritier dépensier

Céline Dion brise l’indépendance de René-Charles, fini la vie d’héritier dépensier

Pour épauler Céline Dion, affaiblie par la maladie dont la nature n’est pas précisée, René-Charles Angélil, son fils ainé, aurait fait l’impasse sur certains projets et rogné sur sa liberté.

« Woman’s day » s’interroge une nouvelle fois sur l’état de la diva québécoise, qui se fait rare sur les réseaux sociaux depuis son appel pour l’Ukraine et la photo familiale publiée à l’occasion de la fête des mères.

Pour l’occasion, Céline Dion était apparue sans maquillage, entourée de ses trois enfants.
Ce cliché qui a ravi ces millions de fans a été diffusé peu de temps après le report de sa tournée européenne à cause d’insupportables douleurs musculaires.
Ce serait peut-être à cause d’une neuropathie des petites fibres, comme le révélait le magazine Public.

La neuropathie des petites fibres est une maladie handicapante se traduisant par des douleurs neuropathiques avec des sensations de brûlure, des fourmillements et des décharges électriques au niveau des pieds et des mains.
En raison de l’état de sa mère, René-Charles Angélil aurait suspendu certains projets pour retourner à la maison. Il aurait même quitté son appartement à Las Vegas pour regagner le domicile familial.

Ce propos du magazine australien était déjà rapporté il y a quelques semaines par le magazine Public, qui va de son côté jusqu’à évoquer un sacrifice.
« ses velléités d’indépendance se sont brisées sur les problèmes de santé de Céline. Finie la vie d’héritier dépensier, entre tournois de golf et de poker, tout ça au volant d’un bolide à 300 000 euros ».

Laisser un commentaire

Close