Insultée par Catherine Breillat, Asia Argento réplique et ressort de vieux dossiers

Asia Argento s’est défendue après avoir été prise à partie par Catherine Breillat sur fond de l’affaire Harvey Weinstein.

L’actrice italienne avait été qualifiée de « semi-prostituée » et de « monstre sadique » par la réalisatrice qui se livrait dans une interview accordée Murmur Radio.

Asia Argento n’a pas manqué de répliquer sur les réseaux sociaux.

«Catherine Breillat est la réalisatrice la plus sadique et diabolique avec laquelle j’ai travaillé », a écrit dans un premier l’actrice, en expliquant avoir vécu un calvaire sur le tournage du film « Une vieille maîtresse », sorti il y a une dizaine d’années.

«Elle voulait que j’étrangle l’acteur principal. Elle nous avait dit qu’elle nous arrêterait avant que la strangulation devienne trop dangereuse. Elle disait qu’elle savait quand arrêter parce qu’elle l’avait fait avec ses amants. Pendant la scène, elle ne nous a jamais dit ‘Coupe’ alors que l’acteur était en train de défaillir. Il m’en a d’ailleurs voulu », s’est en outre défendue Asia Argento.

«Je suis attristée et énervée par ces femmes conservatrices qui se disent ‘féministes’, par leur manque d’humanité face aux souffrances des autres femmes. Les Françaises ont prouvé qu’elles étaient les pires. Fin », a-t-elle ensuite ajouté.





Ecrit par:

Journaliste de formation. Après avoir écumé plusieurs magazines français, j'ai décidé depuis 2010, et par amour, de m'installer au Maroc.

Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales