Close
Caroline et Charlène de Monaco, graves dissensions au Palais, Albert brise le silence

Caroline et Charlène de Monaco, graves dissensions au Palais, Albert brise le silence

Caroline de Monaco et sa belle-sœur, Charlène de Monaco ne seraient pas en guerre, a assuré le prince Albert, dans sa prise de parole auprès du magazine People. Il balaye d’un revers de main une rumeur ébruitée par le magazine « Voici ».

L’hebdomadaire livrait des précisions sur la supposée fuite de l’épouse du prince Albert de Monaco.
« C’est en train de prendre des proportions énormes », a confié un habitué du palais au magazine, alimentant de graves dissensions
Conjugales.

La brouille entre Caroline de Monaco et sa belle-sœur a été alimentée.
« C’est Caroline qui régente le Palais et elle est en colère : Elle estime que Charlène met la principauté en danger », a glissé un intime.

Ces allégations ont été récurées par le prince Albert dans sa prise de parole auprès du magazine People.
Il affirme que l’ancienne nageuse n’a pas quitté la principauté fâchée et n’était donc brouillée avec personne.

« Elle n’est pas partie parce qu’elle était en colère contre moi ou quiconque. Elle s’est rendue en Afrique du Sud pour réévaluer le travail qu’y accomplit sa Fondation et pour prendre quelques jours de vacances auprès de son frère et de ses amis », explique Albert de Monaco.

Il explique ensuite que le voyage de Charlène ne devait durer qu’une semaine, dix jours maximum.

« Et si elle y est toujours aujourd’hui, c’est parce qu’elle a eu cette infection qui a provoqué de nombreuses complications médicales », a insisté le prince souverain de Monaco.

Laisser un commentaire

Close