Close
Caroline de Monaco, une surprenante infinité avec Lagerfeld, un troublant témoignage

Caroline de Monaco, une surprenante infinité avec Lagerfeld, un troublant témoignage

Si Caroline de Monaco appréciait si bien Karl Lagerfeld, ce serait en raison de son humour graveleux, évoqué par une amie commune.

Si l’ainée des Grimaldi ne s’est pas exprimée sur la mort de l’ancien directeur artistique de la maison Chanel, ses amies ne se privent pas le faire.

Et c’est le cas de la journaliste du Vanity Fair français Virginie Mouzat, qui a évoqué la personnalité du regretté styliste dans un long article.

Pour l’occasion, elle a balancé quelques secrets sur ses complexes.
« Il cachait sous des mitaines ses mains que sa mère trouvait vilaines – prétendait-il – mais adorait lâcher quelques bonnes gauloiseries bien senties. En se tapant les cuisses de préférence », a-t-elle confié.

Ce propos est conforté par la photographe Mary Russel, qui confirmait de son côté que Caroline de Monaco avait beaucoup d’humour.

«Nous étions une bande d’amis, Yves Saint Laurent, Jacques de Bascher, la princesse, et nous sortions très souvent dans ce quartier, en allant d’abord chez lui avant de continuer Chez Régine ou Chez Castel », se rappelle-t-elle, avant de confirmer qu’ils étaient « animés par ce sentiment incroyable que Paris était à nous ».

Si Caroline de Monaco a noué une belle amitié avec le styliste, c’est parce qu’ils partageaient énormément de choses, et « avant tout le sens de l’humour ».

Laisser un commentaire

Close