Close
Caroline de Monaco tourmentée par une sombre malédiction, son bonheur conjugal compromis

Caroline de Monaco tourmentée par une sombre malédiction, son bonheur conjugal compromis

De la malédiction dont serait victime Caroline de Monaco, le magazine « Elle » y revient, rappelant ses déboires amoureux. Une sombre malédiction toucherait une partie des Grimaldi.

La princesse du Rocher a en effet connu plusieurs drames dont la mort dans un accident offshore de son second mari, et père de trois de ses enfants, Stefano, alors que celui-ci n’était âgé que d’une trentaine d’années.

« Le mariage discret de Caroline de Monaco et Stefano Casiraghi était à l’image de leur couple. Simple mais élégant, le duo a fasciné le Rocher jusqu’au drame bouleversant qui les a frappés », glisse la publication, qui rappelle par ailleurs son divorce avec son premier mari, Philippe Junot, de 17 ans son ainé.

Leur mariage avait finalement annulé par le Vatican en 1992 après une quinzaine d’années de procédure.

Caroline de Monaco serait victime d’une malédiction, déjà évoquée par le magazine australien New Idea.

Elle est censée peser depuis des siècles sur le clan Grimaldi et remonterait «au XIIIe siècle.
Le fondateur de la dynastie des Grimaldi, François Grimaldi dit Malizia (François la Malice), descendant d’Otto Canella, consul de Gênes en 1133, aurait violé une jeune femme après l’avoir enlevée.
Celle-ci aurait lancé malédiction : « Le bonheur ne sera jamais trouvé par un Grimaldi ».

Laisser un commentaire

Close