Close
Caroline de Monaco « pitié » de Charlène, révélation sur son cauchemar

Caroline de Monaco « pitié » de Charlène, révélation sur son cauchemar

Malgré leurs rapports compliqués, Caroline de Monaco serait de tout cœur avec la princesse Charlène, qui n’aurait toujours pas terrassé son infection ORL. Son traitement pourrait en réalité durer de très nombreuses années.

La première dame monégasque était de retour sur le Rocher, après un exil forcé de 8 mois en Afrique du Sud. En raison d’une infection de la sphère ORL, l’épouse d’Albert II de Monaco n’avait en effet pas pu voyager.

La maman de Jacques et Gabriella avait en effet subi de diverses interventions, et a vu de nombreuses fois son état s’améliorer avant d’empirer.

« Sa convalescence sera longue », avait prévenu le prince Albert de Monaco.
Et d’après Frau Im Spiegel, cette maladie serait un cauchemar au quotidien. L’ex-tueuse des bassins serait ménagée par ses proches, en particulier Caroline de Monaco, qui éviterait de la tracasser.

Le témoignage d’une jeune femme souffrant de la même maladie a été recueilli.
«La plupart des gens ne connaîtront jamais la douleur et la souffrance qui peuvent découler d’une infection ORL étendue. J’ai en fait passé deux années entières en traitement, une pathologie qui a envahi les espaces osseux de mon visage et de mes oreilles », a-t-elle déclaré. «J’ai ensuite passé six années supplémentaires avec des tubes dans mes tympans pour éviter une fuite du liquide dans mes oreilles. Pour le reste de ma vie, il suffit d’un seul mal de tête pour que je retombe dans les mains des spécialistes ».
Elle est de tout cœur avec Charlène de Monaco.
«J’ai une telle empathie pour cette femme qui vit cette horreur aux yeux du public », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Close