Close
Caroline de Monaco, le souffle coupé, peine insurmontable, son regard qui en dit long (vidéo)

Caroline de Monaco, le souffle coupé, peine insurmontable, son regard qui en dit long (vidéo)

Caroline de Monaco semblait avoir le souffre coupé lors de l’hommage rendu à Karl Lagerfeld à Paris. Elle semblait regretter d’être là.

L’ainée des Grimaldi a en effet fait une apparition très remarquée à Grand Palais à Paris, où un hommage a été rendu au regretté directeur artistique de la Maison Chanel, en présence de plus de 2000 personnes.

Caroline de Monaco était escortée par sa fille Charlotte Casiraghi, sa belle-fille, Tatiana Santo Domingo.

Mais ce jour là, l’ainée des Grimaldi semblait chamboulée. Elle était d’ailleurs la seule à s’être affichée avec des lunettes noires. Certains y ont vu un clin d’oeil à Karl Lagerfeld, qui ne se séparait jamais de cet accessoire. La princesse Caroline de Monaco était marquée par la disparition de Karl Lagerfeld, qui ne manquait jamais de louer ses qualités.

‘Elle est la princesse idéale du XXIe siècle, brillante, belle, intelligente, cultivée, élégante, chaleureuse. She is my number one’, disait-il à son sujet.
‘Je l’ai bien dressé –rires–. Et moi je suis sa fan inconditionnelle number one aussi’, avait-elle répondu.





Laisser un commentaire

Close