Close
Caroline de Monaco, larmes en public, rattrapée par un désastre familial

Caroline de Monaco, larmes en public, rattrapée par un désastre familial

Si Caroline de Monaco a eu du mal à contenir ses larmes pendant la cérémonie d’adieu de sergent Thierry Pérard, un pompier qui a perdu la vie dans l’exercice de ses fonctions, ce serait à cause d’un drame personnel. Elle aurait été rattrapée par la disparition de Stefano Casiraghi, le père de ses enfants ainés.

L’ainée des Grimaldi a remplacé de pied levé le prince Albert de Monaco aux funérailles de ce sapeur-pompier. Le prince souverain du Rocher était en Norvège avec son épouse, Charlène de Monaco, et leurs jumeaux, Gabriella et Jacques, visite prévue de longue date.

Durant cette cérémonie d’adieu, la princesse Caroline de Monaco a éprouvé des difficultés à contenir ses émotions.

« Après plusieurs interventions de collègues et de proches, la princesse Caroline n’a pas pu retenir ses larmes et elle a enlevé ses lunettes pour s’essuyer les yeux à plusieurs reprises », a rapporté Histoires Royale.
La mère de Charlotte Casiraghi a aussi réconforté la veuve du sergent et des autres membres de la famille.

Et d’après la version allemande de In Touch, ce drame lui aurait rappelé une désastre familiale, la mort de son second mari, le richissime entrepreneur d’origine italienne, Stefano Casiraghi, qui avait heurté une vague à près de 180 km/h pendant une course offshore.

Le père de ses trois enfants a perdu la vie à l’âge de 31 ans.
Durant ce drame, la sœur d’Albert de Monaco était à Paris pour assister à un gala. Elle avait été prévenue par son père, le regretté prince Rainier.
Et elle avait rejoint tout de suite la principauté et « s’écroule dans les bras de son père en sanglotant : Papa que vais-je devenir ? ».

Laisser un commentaire

Close