Close
Caroline de Monaco « guide» Charlotte Casiraghi, ces précieux conseils au quotidien

Caroline de Monaco « guide» Charlotte Casiraghi, ces précieux conseils au quotidien

Comme un effet de miroir, Charlotte Casiraghi tenterait de servir de l’expérience de sa mère, la princesse Caroline de Monaco, pour éviter les pièges, auxquels l’ainée des Grimaldi aurait été confrontées.

Le magazine Frau im Spiegel a consacré un article aux deux princesses, et après avoir évoqué la vie sentimentale de l’égérie de Gucci, il est rappelé que Caroline de Monaco sert d’exemple à sa fille, elle qui garde un souvenir ‘peu engageant de ses jeunes années’.

Il est non seulement fait référence à son bref mariage finalement annulé par le Vatican après dix ans de démarche avec Philippe Junot, mais aussi à ses soirées mondaines entre la côte d’Azur et Paris.

Des confidences livrées par l’ainée des Grimaldi dans Vogue ont été relayées. Caroline de Monaco expliquait que cette période fut difficile: « À l’époque, c’était plutôt dénigrant et pas très aimable », se rappelait-elle, assurant que ce n’est pas facile de vivre libre quand le faux-pas risque d’être relaté dans les magazines.

« De l’âge de 14 ans à l’âge de 30 ans et plus, j’ai plutôt l’impression qu’on me détestait. Et je me disais : ‘Mais si on me déteste autant, qu’on me fiche la paix. Et si c’est toujours pour dire des choses désagréables, horribles ou méchantes, qu’on me laisse tranquille. Je n’ai rien demandé à personne !’ », disait-elle.

D’après Frau im spiegel, échaudée par les critiques, Caroline de Monaco aurait appris à sa fille ainée, comme elle l’a appris elle-même de sa mère, à trouver ‘son chemin sans trop commettre des erreurs’, et à surtout d’éviter les «  envieux et des jaloux »,





Laisser un commentaire

Close