Close
Caroline de Monaco évitée comme la peste – Endroit où Charlène s’isole, un refuge isolé

Caroline de Monaco évitée comme la peste – Endroit où Charlène s’isole, un refuge isolé

Caroline de Monaco a beau habiter sur le Rocher, durant plusieurs mois, elle n’aurait pas croisé sa belle-soeur, Charlène de Monaco, qui était retranchée dans un endroit isolé de la principauté.

Et il est précisé par le magazine « Paris Match », qui s’interroge dans son édition de cette semaine sur les raisons pour lesquelles la première dame du Rocher sourit très peu. Sa tristesse affichée en public est rappelée.

Elle aurait été humiliée après l’officialisation de son histoire avec le prince Albert de Monaco. Caroline de Monaco, qui était habituée à être première dame, sur le Rocher, n’aurait pas supporté sa venue.

Et pour ne plus à supporter la vieille garde du palais et les mauvaises langues, Charlène de Monaco aurait profité de la rénovation du palais pour s’installer dans le refuge provençal de Roc Agel, offert par Rainier à Grace, elle y tient ses enfants à l’écart des ondes négatives » d’une principauté sur laquelle elle a vue en surplomb.

Charlène de Monaco s’y serait ennuyée ferme, « lassée de la compagnie des nurses et des carabiniers veillant à sa sécurité ».
L’entrée des jumeaux, Gabriella et Jacques, à l’école aurait justifié « un retour à Monaco ».

Laisser un commentaire

Close