Close
Carole Bouquet, cette croisade partagée avec Charlotte Casiraghi, sa belle-fille

Carole Bouquet, cette croisade partagée avec Charlotte Casiraghi, sa belle-fille

D’un engagement qu’elle partage avec sa belle-fille Charlotte Casiraghi, Carole Bouquet en parle dans les colonnes du magazine « Elle ». Il s’agit de la protection de l’enfance.

L’actrice actuellement en pleine promotion de « En Thérapie », une série qui sera diffusée le 4 février.

Et après avoir évoqué son rôle de thérapeute, elle s’est confiée sur la raison pour laquelle elle a embrassé le combat pour la protection pour l’enfance. Elle était enceinte de son second enfant, Louis.

« Le cinéma ! Je suis allée voir La Déchirure » avec des amis, puis on est allé diner. On papotait tranquillement à table et j’étais bouleversée. Je me suis dit qu’un truc clochait. Quelque chose m’avait touché au plus profond », a-t-elle confié. Le film revient sur les exécutions sommaires de milliers de Cambodgiens par les Khmers rouges.

« Il s’est agi alors d’être cohérente. J’ai commencé à m’intéresser à des associations et c’est comme ça que j’ai rencontre Martine Brousse (présidente de la voix de l’enfant ». Je suis allée dans son bureau, le téléphone n’arrêtait pas de sonner, on ne pouvait pas finir une phrase et, à chaque fois, c’était une affaire de maltraitance. J’avais 30 ans », a ajouté Carole Bouquet dont le combat est partagé par sa belle-fille, qui en parlait dans la version mexicaine de Vogue.

«Protéger les mères de jeunes enfants en état vulnérable est une urgence absolue », a-t-elle indiqué. « Toute forme de violence contre les enfants est une chose qui devrait être une préoccupation vitale pour nous tous. J’aimerais participer davantage aux initiatives qui soutiennent ces causes ».

Laisser un commentaire

Close