Carla Bruni vraiment libérée depuis sa sortie de l’Elysée ?

09/01/2017 à 18:20

Lorsqu’elle était à l’Elysée, Carla Bruni avait fait preuve de discrétion pour éviter les critiques sur son passé et sur ses métiers liés aux spectacles.



«Lorsqu’elle devenue Première dame, Carla Bruni-Sarkozy était convaincue que, passant après des femmes comme Bernadette Chirac ou Yvonne de Gaulle, son passé parlerait pour elle et choquerait les Français. En plus du simple fait d’avoir eu une vie professionnelle avant son arrivée à l’Elysée, elle avait cumulé plusieurs métiers liés au spectacle et à l’apparence, et même posé nue », rappelle Yves Derai, co-auteur de Carla et les ambitieux, interrogé par « Planet ».

« Aussi, a-t-elle cherché à compenser en étant très discrète. On l’avait connue drôle et déconneuse par le passé, elle est devenue très sérieuse pour ne pas avoir l’air provocateur », poursuit le journaliste.
L’ex première dame s’était un « peu limitée », et «  s’est beaucoup contenue ».

«  On pourrait même dire qu’elle s’est autocensurée », regrette Yves Derai.




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2017 - Mentions légales - Politique de confidentialité