Close
Carla Bruni, son coup de gueule entendu par Emmanuel Macron, le président de la république accède à sa requête

Carla Bruni, son coup de gueule entendu par Emmanuel Macron, le président de la république accède à sa requête

Suite à un coup de gueule de Carla Bruni ou encore de Richard Berry sur les réseaux, où il était question de l’irresponsabilité du meurtre de Sarah Halimi, Emmanuel Macron lui répond dans « Le Figaro ».

L’épouse de Nicolas Sarkozy s’est en effet emparé de son fil Instagram pour dénoncer une injustice, une décision de la cour de cassation qui a reconnu irresponsable le meurtrier de Sarah Halimi.

« Si le droit français conduit à déclarer irresponsable l’auteur d’un meurtre antisémite, reconnu comme prémédité, et si la consommation de drogue devient une circonstance atténuante, alors il faut changer la loi ! d’urgence », a relayé Carla Bruni auquel le président de la république a répondu indirectement dans les colonnes du Figaro.

Il était interrogé sur l’éventualité de voter un amendement dans le projet justice pour revoir les conditions d’irresponsabilité en cas de prise de stupéfiants.

Emmanuel Macron refuse de commenter une décision de justice, mais il a apporté à la famille et à ceux qui attendent un procès du meurtrier son chaleureux soutien « et la détermination de la République à les protéger ».

Après avoir rappelé que le pays ne juge pas les citoyens qui sont malades et n’ont plus de discernement et dont la place est à l’hôpital, le chef de l’Etat a annoncé un changement de loi.
«Mais décider de prendre des stupéfiants et devenir alors comme fou ne
devrait pas, à mes yeux, supprimer votre responsabilité pénale. Sur ce sujet, je souhaite que le garde des Sceaux présente au plus vite un changement de la loi.
Là aussi, pas de fausse impunité », a-t-il précisé. La requête de Carla Bruni est entendue.

Laisser un commentaire

Close