Close
Carla Bruni se dit « heureuse » de la défaite de Nico­las Sarkozy à la primaire de droite

Carla Bruni se dit « heureuse » de la défaite de Nico­las Sarkozy à la primaire de droite

Carla Bruni s’est réjouie de la défaite de son mari, Nicolas Sarkozy, à la primaire de la droite et du centre en vue de la présidentielle.

« Je suis heureuse que mon homme soit sorti de cette guerre, de cette bataille si brutale », confie-t-elle à Vanity Fair.
La chanteuse rêve de son côté d’une vie paisible entourée de son enfant.

Défait à la surprise générale à la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy se projette sur le futur. Et son grand but, ce serait, on le rappelle, de faire de l’argent, et de s’installer avec son épouse à Dubaï.

D’après Jean d’Ormes­son, qui se livre dans les colonnes de Valeurs Actuelles, un magazine classé très à droite, l’ex président de la république, est décidé à fructifier ses affaires en lançant son propre fonds de pension.

«Oh ! j’aban­donne la poli­tique, parce qu’on ne gagne pas assez d’argent. J’en ai assez de gagner 3 000 euros en étant ministre, je renonce à la poli­tique, je vais faire mon propre fonds et je vais gagner beau­coup d’argent », aurait confié l’époux de Carla Bruni, qui envisage aussi de s’installer
« à Dubaï, Bahreïn, à Singa­pour et à Hong Kong ».

«Carla est très contente », aurait-il assuré selon les propos rapportés par Valeurs Actuelles.
Paris Match confirmait déjà ce propos au printemps.
L’époux de Carla Bruni qui prend du bon temps en Corse « mobi­lise désor­mais toute son éner­gie pour créer un fonds d’in­ves­tis­se­ment ».

« Il reste très mysté­rieux sur ses projets et en parle très peu », recon­naissait l’un de ses visi­teurs. Il a fait enfin, début janvier, un aller-retour au Maroc et devrait reprendre ses confé­rences inter­na­tio­nales ».





Laisser un commentaire

Close