Carla Bruni-Sarkozy- Dans le collimateur des médias iraniens

Carla Bruni-Sarkozy médias iraniens
Carla Bruni-Sarkozy médias iraniens
Carla Bruni-Sarkozy médias iraniens

Carla Bruni-Sarkozy se trouve dans le collimateur des médias iraniens pour son soutien à Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée à mort par lapidation pour adultère et à dix ans de prison pour le meurtre de son mari en complicité avec l’un de ses amants.



La chanteuse devenue première dame était l’une des premières personnalités a s’être portée au secours de cette iranienne de 43 ans.
« Je ne vois pas le bien qui peut sortir de cette cérémonie macabre, quelles que soient les justifications juridiques avancées. Répandre votre sang, priver vos enfants de leur mère, mais pourquoi ? Parce que vous avez vécu, parce que vous avez aimé, parce que vous êtes une femme, une Iranienne ? Tout en moi se refuse à l’accepter », avait écrit Carla Bruni-Sarkozy.
Cette prise de position de la chanteuse, les médias iraniens ne l’on pas supportée. C’est le cas notamment du quotidien «Kayhan »,  qui s’en prend à la première dame en lui associant l’actrice Isabelle Adjani, également très impliquée dans le combat pour la libération de  Sakineh Mohammadi Ashtiani.
« Récemment, Carla Bruni, l’épouse infâme de Nicolas Sarkozy et Isabelle Adjani, l’actrice française à la morale corrompue, ont exprimé leur soutien envers Sakineh. Carla Bruni s’est débrouillée pour briser le mariage Sarkozy et devenir la première dame de France », peut-on y lire selon L’express, qui rapporte cette nouvelle.





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales