Close
Carla Bruni, querelles politiques, cette intervention attendue de Nicolas Sarkozy, confidence de Jean-Pierre Raffarin

Carla Bruni, querelles politiques, cette intervention attendue de Nicolas Sarkozy, confidence de Jean-Pierre Raffarin

Malgré la pression de Carla Bruni, peu de chance que son mari, Nicolas Sarkozy, renonce à la politique, et il se pourrait même qu’il intervienne dans les élections régionales, surtout en région Paca. Mais il ne participera pas aux querelles.

Jean-Pierre Raffarin se confie lors d’un entretien accordé au Parisien, où il est demandé à l’ancien premier ministre si le mari de Carla Bruni allait intervenir pour régler cette crise.

Nicolas Sarkozy « cherche le rassemblement, il a des relations personnelles avec les protagonistes », a-t-il indiqué, rappelant que l’ancien chef d’Etat est fidèle en amitié.

«Je ne doute pas qu’il ait des conversations avec les uns et les autres. Je pense qu’il interviendra dans les moments décisifs, mais il ne participera pas aux querelles ».

En confidence avec l’édition espagnole de « Vanity Fair », Carla Bruni assurait avoir posé veto pour le retour de Nicolas Sarkozy en politique.

« Non, non, non, non, plus de politique, c’est fini ! », a-t-elle confié avant d’aller plus loin dans ses propos.

«Mon mari ne reviendra pas en politique parce qu’il ne veut pas divorcer, a-t-elle confirmé à Vanity Fair. Il est très amoureux donc il faudrait qu’il me remplace par une autre ».

La chanteuse rappelle tout de même que si son mari était le meilleur président de la république, il aurait sans doute été réélu.
« Nous sommes en démocratie, donc c’est fini », insiste-t-elle, l’affirmant très heureux dans sa nouvelle vie.

Laisser un commentaire

Close