Close
Carla Bruni montre les crocs, Nicolas Sarkozy défendu contre une odieuse accusation (photo)

Carla Bruni montre les crocs, Nicolas Sarkozy défendu contre une odieuse accusation (photo)

Dès qu’il s’agit de son mari, Nicolas Sarkozy, Carla Bruni ne transige pas. Elle montre le crocs.

La chanteuse s’est en effet emparé de son fil Instagram pour défendre son mari, soupçonné de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.
‘La vérité refait surface’, a relayé l’ex première dame, en référence à un article du Journal du Dimanche.

‘Bientôt la vérité, l’expertise citée par Médiapart n’en est pas une’, rappelle-t-elle ensuite.

‘Alors que l’enquête se retourne contre lui, il dénonce un complot et réclame une protection’, indique Carla Bruni, en ciblant le principal accusateur de son mari.

Ce n’est pas la première fois que Carla Bruni défend son mari, ce fut le cas il y a peu dans les colonnes de La Stampa, qui accusait Nicolas Sarkozy d’avoir protégé ‘un terroriste’, Cesare Battisti, l’ex-activiste, extradé à Rome, après des années à l’étranger, notamment en France.

Durant les « années de plomb », il était membre du groupe des Prolétaires armés pour le communisme (PAC), classé comme terroriste par le gouvernement italien. À ce titre, il est condamné par contumace à la prison à perpétuité pour quatre assassinats commis durant cette période.
‘Mon mari n’a pas protégé Battisti pendant ses années à la présidence, j’ignore pourquoi ce mensonge a été inventé’, lançait l’ex première dame





Laisser un commentaire

Close