Close
Carla Bruni, fin de brouille avec Brigitte Macron, elle confirme

Carla Bruni, fin de brouille avec Brigitte Macron, elle confirme

Après quelques frictions avec Brigitte Macron et son mari sur lesquels elle se lâchait dans la presse espagnole, Carla Bruni confirme l’apaisement de leurs rapports.

La chanteuse qui entame une tournée française ne semble plus reprocher au chef de l’État sa supposée mauvaise gestion de la crise.

Et elle le rappelle auprès de « Paris Match », où elle évoque la difficulté d’exercer son métier en cette période de crise sanitaire. Ce n’est évident pour personne. L’épouse de Nicolas Sarkozy ne le vit pas bien.

«Mais, on est tellement dans le même bateau que je vois comme une chance ces trois concerts que nous avons réussis à sauver en janvier », se réjouit-elle.
Carla Bruni se produit dans des salles où « les jauges ne sont pas en ligne de compte dans les restrictions ».
En revanche, à cause de la crise sanitaire, certains concerts à l’étranger ont été annulés.
«Donc tout cela est bien chaotique et le monde du spectacle a le moral en berne », a-t-elle déclaré.

Pour autant par question d’accuser l’état comme elle l’avait l’an dernier.
La complice de Brigitte Macron « fait tout ce qu’il peut. La seule responsable de cette situation c’est l’épidémie, qui nous ballotte, autorités incultes, qui mute, évolue. Et qui tue encore », explique celle qui fera face à son public à l’Olympia le 16 janvier.

L’an dernier, lors d’un entretien accordé à Vanity Fair espagnol, elle affirmait ne plus avoir de contact avec Brigitte et Emmanuel Macron.

«Non, car je ne suis pas contente. Je préfère ne pas le faire. Je suis bien éduquée », avait répondu la chanteuse à une question de Vanity Fair lui demandant s’elle a récemment parlé à Emmanuel et Brigitte Macron ?.

Laisser un commentaire

Close