Close
Carla Bruni face à la condamnation de son mari – ce sacrifice refusé par Nicolas Sarkozy

Carla Bruni face à la condamnation de son mari – ce sacrifice refusé par Nicolas Sarkozy

Le soir de la condamnation de Nicolas Sarkozy à trois ans de prison dont un an ferme, Carla Bruni était prête à se sacrifier et à renoncer à un rendez-vous avec Line Renaud.

« Quand elle a appris la condamnation de son mari à trois ans de prison dont un ferme, dans « l’affaire des écoutes », elle dit n’avoir pas été surprise », rapporte le magazine « Paris Match », qui lui consacre la Une de sa dernière édition?

« Je m’y attendais », dit-elle. Je n’ai aucune confiance mais je suis certaine qu’on finira pas l’emporter ».

Pas question pour la chanteuse de se laisser abattre. « Je préfère avoir des ennuis de santé ou des difficultés pour nos enfants. Je préfère faire contre mauvaise fortune bon coeur », a-t-fait savoir.

Le soir du jugement, Carla Bruni était allée jusqu’à interroger son mari : « doit-elle annuler sa participation au Sidaction cher à Line Renaud ? ».
« Absolument pas, tu va chanter », lui a alors répondu l’ex-président de la république.
Leur diner achevé, la chanteuse avait rejoint sur la scène du Paradis Latin pour interpréter, en duo avec Amir, ex-candidat de The Voice, pour un tube d’Elton John (Sacrifice ».
Nicolas Sarkozy a « aussi repris ses habitudes » avec un jogging pour se remettre d’aplomb.

Laisser un commentaire

Close