Close
Carla Bruni en fuite à New York, le jour où elle a semé la zizanie

Carla Bruni en fuite à New York, le jour où elle a semé la zizanie

En s’ennuyant dans sa chambre d’hôtel à New Yorkais où elle avait posé ses valises avec son mari, Carla Bruni avait « pris » la fuite », mettant dans l’embarras son service de sécurité.

Ce surprenant épisode, la chanteuse en parle dans les colonnes de Paris Match, où elle présente son dernier album éponyme.
A la question, si ça lui arrive jamais de partir la nuit ? Carla Bruni répond par l’affirmative.

Mais elle ne précise qu’elle ne va pas très loin. L’épouse de Nicolas Sarkozy fait un jour de pâté de maisons.

« Quand mon mec était encore président, on s’est retrouvés un soir aux Etats-Unis, à New York, sous la protection du Secret Service. Ce genre de bodyguards à qui tu dis: “Bonjour, vous allez bien?” et qui ne te répondent pas », se rappelle Carla Bruni, qui séjournait avec son mari au Carlyle.

Vers minuit, alors que son mari dort tranquillement, elle s’est décidée à faire un petit tour. Elle ouvre la porte, personne !

« Je prends l’ascenseur, qui est très lent, et vingt-sept étages plus bas, personne! D’habitude, il y a des flics dans le hall, des mecs devant l’entrée. Là, rien », poursuit l’ex première dame.

Les agents de protection rapprochée devaient penser que le couple présidentiel dormait.
« J’avais l’impression d’être dans un James Bond ! Et là, les mecs
chargés de notre protection sont de retour. Et s’aperçoivent
que je suis sortie sans eux. Je vous laisse imaginer la zizanie », a-t-elle plaisanté.

Laisser un commentaire

Close