Close
Carla Bruni, « avec Nicolas Sarkozy, une joie au quotidien »

Carla Bruni, « avec Nicolas Sarkozy, une joie au quotidien »

Carla Bruni Sarkozy ne s’est pas sentie abandonnée par la gauche suite à son mariage avec Nicolas Sarkozy affirme-t-elle dans les colonnes de « Paris Match ». L’ex première dame qui fait la Une de « Voici » est également à l’honneur dans les pages de « Paris Match », où elle se livre sur sa relation avec Nicolas Sarkozy.

Et au passage, il lui est demandé s’elle ne s’est pas « sentie lâchée par la gauche » après son mariage avec le président de la république.
« Je ne me suis jamais sentie étiquetée et franchement la notion de gauche ou de droite m’échappe un peu… Avant de me marier, j’étais italienne expatriée et je n’avais jamais milité ni voté », a rappelé la chanteuse en pleine tournée « Little French Songs ».

« Ma seule expérience en politique c’est d’être tombée amoureuse de Nicolas Sarkozy et, s’il y a bien quelqu’un qui ne rentre pas dans les cases, c’est lui. Bien sûr, il n’est pas du tout à gauche, mais il n’incarne pas non plus la droite classique et conservatrice. Il a fait bien plus pour la culture que ce que l’on dit et ce que l’on sait », explique-t-elle.

« Quiconque veut le vérifier en a la possibilité, les chiffres sont les chiffres, les faits sont les faits. Tout cela est-il une affaire de gauche, de droite ? Non, c’est une affaire de personne », ajoute l’ex première dame.
« Je suis l’épouse de Sarkozy, bien sûr, je ne vais pas le nier, et figurez-vous que c’est une joie au quotidien, à chaque instant », dit-elle.

Laisser un commentaire

Close