Close
Camilla Parker-Bowles, Charles, la méfiance règne, le job du prince Harry passe mal

Camilla Parker-Bowles, Charles, la méfiance règne, le job du prince Harry passe mal

Le prince Charles, Camilla Parker-Bowles ou encore la reine Elizabeth surveilleraient de très près les nouvelles activités du prince Harry, embauché par une entreprise de Silicon Valley en qualité de cadre.

Il a en effet a désigné en qualifié de « Chief impact officer » par une entreprise spécialisée dans la santé mentale.

« J’ai l’intention d’aider à créer un impact dans la vie des gens », a-t-il indiqué lors d’un entretien accordé à Wall Street Journal. « Le coaching proactif offre des possibilités infinies de développement personnel, une prise de conscience accrue et une vie meilleure à tous points de vue ».

Si le mari de Meghan Markle est ravi avec ses nouvelles activités, on ne peut pas autant de la famille royale, en particulier du prince Charles et la reine Elizabeth II dont la crainte serait que la frère du Prince William utilise son titre royal pour ses intérêts particuliers.

«Il va être fabuleusement riche grâce à des choses comme celle-ci et en attachant sa marque », a précisé un expert, Russel Myers dans « Royal Beat », un programme diffusé sur True Royalty TV’s.

Il a aussi rappelé que le prince Harry est aussi appelé “duc de Sussex” sur ses documents publiés au nom de la famille royale.
Ses activités seraient surveillées par le palais.

Laisser un commentaire

Close