Close
Camélia Jordana malaise sur RFM – réplique cash à une étrange question

Camélia Jordana malaise sur RFM – réplique cash à une étrange question

Actuellement en pleine promotion de son dernier opus, Camélia Jordana n’a pas du tout apprécié une question sur la police.

Après le magazine «Elle », la chanteuse est l’invitée de RFM dans le cadre de l’émission de Pascal Nègre, où un étrange choix lui a été proposé.
« Chanter pour les victimes du Bataclan ou critiquer la police ? ».

Camélia Jordana semblait mal à l’aise face à cette étrange question.
« Qu’est-ce que c’est que cette question ? », a-t-elle demandé, en rappelant ses propos sur la police dans « On n’est pas couché », le talk-show de France 2.

Elle explique avoir critiqué la police dévoyée et non la police républicaine dont elle ne nie pas l’existence.

«Quand je dis qu’il y a des problèmes dans la police, je pointe du doigt le système qui crée la police dévoyée. Je ne met absolument pas la police républicaine et la police dévoyée dans le même sac », glisse-t-elle.

L’an dernier, la révélation de Nouvelle Star a suscité une vie polémique en affirmant qu’il y des milliers de personnes en France qui ne se sentiraient pas en sécurité face à un flic. Et elle en fait « partie ».
« Quand j’ai les cheveux frisés, je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France », lançait-elle, allant jusqu’à évoquer des hommes et des femmes qui « se font massacrer » à cause de la couleur de leur peau. Le ministre de l’Intérieur n’avait pas tardé à lui répondre, lui reprochant d’attiser la violence.

Laisser un commentaire

Close