Close
Busta Rhymes persona non grata en Angleterre

Busta Rhymes persona non grata en Angleterre

Nouveau coup dur pour Busta Rhymes. A l’instar de Scoop Dogg il y a quelques mois, le rappeur américain vient de se faire interdire l’entrée sur le territoire britannique par l’office de l’immigration à son arrivée à Londres.

De son vrai nom Trevor Smith, Busta Rhymes devait assurer un concert au Royal Albert Hall qu’il devait donner devant quelque 5.000 jeunes engagés dans le volontariat.

Motif invoqué pas  les autorités britannique pour justifier cette décision : Le casier judicaire fort chargé du rappeur, qui avait en effet déjà arrêté à plusieurs reprises. Busta Rhymes avait notamment été condamné par la cour de New-York pour s’en être pris violement à un fan et un chauffeur.

L’organisateur de cet événement,  Stephen Greene, co-fondateur de l’organisateur de concerts Orange RockCorps, ne comprend pas la décision de l’office de l’immigration d’autant plus que Busta Rhymes est en possession d’un permis de travail valide qui permet de travailler légalement sur le territoire britannique. 

‘ »Nous sommes choqués par cette série d’évènements et par la façon dont Busta a été traité, a confié Stephen Greene, co-fondateur de l’organisateur de concerts Orange RockCorps. Il dispose du permis de travail nécessaire et a déjà été deux fois dans le pays, c’est pourquoi nous sommes un peu étonnés que son droit à entrer dans le pays pour se produire devant des volontaires soit mis en question », dit-il.

Laisser un commentaire

Close