Close
Bruno Guillon condamné pour injure publique

Bruno Guillon condamné pour injure publique

Bruno Guillon, animateur sur France 2 et Fun Radio, a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse à 500 € d’amende avec sursis et 1500 € de dommages pour « injure publique ».

D’après La Dépêche du midi qui fait cas de cette condamnation, les faits remontent au 19 janvier 2015.

A l’époque, en direct sur Fun Radio, Grégory Vacher, un des co-animateurs, a évoqué une ancienne responsable avec laquelle il avait collaboré à Bordeaux dans une société de location de voitures.

Bruno Guillon avait réagi aussitôt et a cherché à joindre cette femme.

A deux reprises, Bruno Guillon, qui échangeait en direct avec un employé de la société en question a qualifié cette responsable de « super connasse » et une fois de « connasse ».

L’intéressée a fait parler la poudre.

Bruno Guillon ne se souvient de cet épisode.

« Je ne me souviens pas, mais ça ne me surprend pas, dans l’euphorie du direct, c’est tout à fait possible mais de ma part, c’est dit sans méchanceté. Si c’est le cas, je tiens à m’excuser », a-t-il reconnu.





Laisser un commentaire

Close