Close
La bataille de Bruce Willis et Green Rubber se règle à l’amiable

La bataille de Bruce Willis et Green Rubber se règle à l’amiable

Bruce Willis vient de régler à l’amiable un différent l’opposant à une société malaisienne de haute technologie, Green Rubber.

L’acteur de 56 ans, d’après le magazine People, aurait en effet reçu un chèque de 900 000 dollars de cette  société dans laquelle, il avait investi près de 2 millions de dollars en 2006.

Cette entente intervient près d’une quinzaine de jours après que l’acteur ait déposé plainte devant la cour de Los Angeles  contre cette société, spécialisée dans le recyclage du caoutchouc de vieux pneus.

Au début de l’année, la maison mère de cette société, Petra Group, avait remboursé un peu plus d’un million de dollars à Bruce Willis, qui reste malgré tout actionnaire de cette firme, basée à Kuala Lumpur.

Laisser un commentaire

Close