Close
Brigitte Macron, virée shopping cauchemardesque, une décision radicale

Brigitte Macron, virée shopping cauchemardesque, une décision radicale

L’intrusion des manifestants au théâtre où elle assistait à une représentation avec son mari aurait rappelé à Brigitte Macron un sérieux traumatisme.

Une séance shopping aurait tourné au cauchemar, peu de temps après l’accession d’Emmanuel Macron à la présidence de la république, ce qui l’aurait décidé à prendre une décision radicale, est-il rapporté dans « Madame, la présidente », édité chez Plon.

De sortie au ‘Bon Marché’, la première dame avait provoqué un attroupement devant sa cabine d’essayage. Des fans espéraient immortaliser ses pieds. Sous le choc, une décision a été prise, celle de recruter un personal shopper’,
une sorte de conseiller en image, dont la mission est de sélectionner en boutique pantalons, robes et autres ensembles.

Brigitte Macron le paierait sur ses deniers personnels. Ce conseiller de la première dame aurait travaillé pour l’émission The Voice sur TF1, et se rendrait tous deux mois à l’Élysée afin de lui soumettre sa sélection.

‘Les pièces qu’elle sélectionne lui sont alors prêtées par les enseignes, le temps d’une saison, quand elle ne paie pas directement en puisant dans sa retraite de professeure celles qu’elle souhaite conserver’, précisent les auteurs de ‘Madame, la présidente’.
Et depuis, les virées shopping qu’elle adorait ont été bannies.





1 comment

  1. Elle le voit maintenant que la France leur en veux la Macron et son époux elle ferait bien mieux de faire son shopping sur internet

Laisser un commentaire

Close